Le soft-proofing

L’épreuvage à l’écran (en français: soft-proofing…) est un outil qui permet de visualiser à l’écran une image telle qu’elle va apparaître sur le papier. Techniquement, il s’agit d’un profil ICC que l’on utilise dans les outils d’épreuvage des logiciels photo ou en attribuant ce profil à l’image en niveau de gris.
Dans le cas du tirage carbone, l’épreuvage est très utile car le rendu est donné par le couple papier/encre alors que l’on prépare un fichier en niveau de gris (donc complètement neutre d’un point de vue tonalité).

C’est la nouveauté que je propose à mon atelier tiragedart.ch en ce début d’année, et que je partage volontiers ici: les profils ICC d’épreuvage sont disponibles pour tous les couples papier-encre disponibles au catalogue. Attention: il faut, pour avoir un soft-proofing valable, un écran dument étalonné et avec un bon rendu de couleurs (si possible un wide gamut, donc).

A noter que si on est équipé d’un spectrocolorimètre et de QuadTone RIP, la création du profil ICC est simple car QTR est livré avec un utilitaire qui calcule le fichier ICC à partir des mesures Lab réalisées au spectro sur la fameuse bande test à 21 niveaux (21-step strip en chinois).

Ci-dessous un exemple avec deux profils:
soft-proofing
Description du fichier : Rendu sur Papier Hahnemühle PhotoRag (impression 5 encres carbone diluées)
soft-proofing
Description du fichier : Fichier de travail en NIVEAUX de GRIS
soft-proofing
Description du fichier : Rendu sur Papier Epson Hot PRess Bright (impression 5 encres carbone diluées)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu