Tirage d'un négatif sur papier, étape par étape

Le tirage d’un négatif sur papier est un art à la portée de tout un chacun. Ce tutoriel vous en explique les bases et le processus général.

Dépoussierez soigneusement

La poussière est l’ennemi n°1 du photographe!  le moindre grain qui vient s’interposer entre le flux de lumière etle négatif sera immanquablement agrandi sur le papier photo. Certes, il y a la possibilité de retoucher le trage avec différentes encres. Mais soyons réalistes, ce n’est pas à la portée de tout le monde. La retouche photo demande des qualités artistiques importantes. Alors essayons de prévenir que de guérir. Quelques gestes basiques à effectuer au début de chaque séance de tirage photographique et à renouveler régulièrement, rendront nos tirages plus beaux!

La première chose est de faire le ménage de la pièce régulièrement, pour éviter l’accumulation de poussière. Le faire de préférence à l’aspirateur et pas quelques minutes avant de commencer à travailler.

Tirage négatif sur papier
tirage d'un négatif

Ensuite, c’est l’agrandisseur qui sera l’objet de nos soins. Un coup d’aspirateur réglé en faible puissance dans le corps de celui-ci éliminera quelques poussières.
La partie à nettoyer soigneusement est le porte négatif.  Nous nettoierons soigneusement les verres, en éliminant les traces de doigt. Puis, avec une bombe à air ou une soufflette, nous chasserons toute poussière sur et sous les verres ainsi que sur tout la surface du porte négatif.  Le négatif lui aussi a droit à un délicat dépoussiérage

Tirage d'un négatif

Placez votre négatif avec délicatesse dans le porte-filtre. A ce sujet, certains porte-filtres sont équipés d’un système permettant de le maintenir ouvert pendant que l’on place le négatif à l’intérieur, sans avoir à le sortir de son logement. Utilisez le avec précautions, car il y a grand risque de rayer le négatif durant la manipulation. Prenez le temps de sortir le porte-négatif. Placez bien le négatif au centre de la fenêtre et réglez les caches à la taille de l’image.
Replacez ensuite le porte-négatif..

Sous lumière inactinique

ampoule inactinique
Tirage d'un négatif
Tirage d'un négatif
tirage photo

Eteignez la lumière blanche et allumez la lumière inactinique si vous travaillez en noir et blanc ou dans l’obscurité totale si vous travaillez en couleur.
Ouvrez le diaphragme à son ouverture maximum pour obtenir une image trés lumineuse. Réglez le margeur au format de l’image que vous souhaitez obtenir. Puis régler la hauteur de l’agrandisseur jusqu’à obtenir la taille de l’agrandissement désiré

 

Faire la mise au point

Inserez une feuille de papier photographique que vous sacrifiez et conserverez à cet usage par la suite.En effet, la mise au point doit se faire non pas sur le margeur, mais sur la même épaisseur que le tirage définitif. Allumez l’agrandisseur et faites coulisser la tête sur la colonne jusqu’à obtenir une photo à peu près du format voulu. Ensuite, en agissant sur la molette de mise au point, réglez la distance négatif/cliché pour obtenir une image nette, que vous contrôlerez avec le “scoponet”.

scoponet

Le contrôleur de mise au point, souvent appelé scoponet (qui est une marque),  permet une mise au point précise. Il se place sous le flux lumineux, sur le plateau de l’agrandisseur. Grâce à un miroir, on peut examiner à travers une loupe un échantillon de l’image.Grâce à cet instrument, on peut faire la mise au point avec précision.

En savoir plus sur le Scoponet

Inserez une feuille de papier photographique que vous sacrifiez et conserverez à cet usage par la suite. En effet, la mise au point doit se faire non pas sur le margeur, mais sur la même épaisseur que le tirage définitif. Allumez l’agrandisseur et faites coulisser la tête sur la colonne jusqu’à obtenir une photo à peu près du format voulu. Ensuite, en agissant sur la molette de mise au point, réglez la distance négatif/cliché pour obtenir une image nette, que vous contrôlerez avec le “scoponet”.
Il vous faudra sans doute ajuster la taille de l’image et refaire la netteté. Recommencez l’opération jusqu’à satisfaction.

Tirage argentique

Fermez ensuite le diaphragme à f:8. Retirez la feuille test du margeur et éteignez l’agrandisseur.

 

Déterminer l'exposition

agrandissement photographique

Faire une bande d'essai

Découpez dans une feuille de papier photo, une bande de papier suffisamment large. N’oubliez pas de refermer immédiatement la boite. C’est une excellente habitude à prendre pour éviter une catastrophe au moment du retour à la lumière blanche!. Placez sous l’objectif le filtre rouge pour protéger le papier de la lumière de l’agrandisseur puis allumez celui-ci. Positionnez ensuite la bande de papier sensible sur le margeur, sur une partie de l’image représentative, comportant des zones sombres et des parties claires. Puis éteignez l’agrandisseur et retirez le filtre rouge .Vous aurez auparavant préparé une feuille de carton rigide , avec lequel vous masquerez des zônes de l’image pour faires les bandes d’essai .

 
faire une bande d'essai d'exposition

Réglez le compte-pose sur deux secondes et déclenchez le pour une première exposition . Puis, avec le carton, recouvrez un cinquième de la bande et faites une nouvelle exposition. Déplacez ensuite le carton pour recouvrir une deuxième portion de la bande, soit les deux cinquièmes et recommencez jusqu’à l’obtention de cinq bandes exposées de deux à 10 secondes par incrément de deux secondes. Puis développez votre bande d’essai . Déterminez ensuite le meilleur temps d’exposition.

Placez dans le margeur une feuille de papier photo, puis, aprés avoir positionné le filtre rouge sous l’objectif, allumez l’agendisseur et vérifiez que le diaphragme soit correctement réglé. Eteignez-le, retirez le filtre rouge, réglez le compte-pose sur le temps d’exposition choisi. Déclenchez l’exposition. Il ne vous reste plus qu’à développer votre feuille.

Laisser un commentaire

Fermer le menu